Préparer son séjour - Itinéraires des parcs

Composez vous-même votre itinéraire de séjour

Retour à Itinéraires des parcs

Détail de l'itinéraire : Savoir-faire en cascade

Vallées encaissées, sols peu fertiles, monts... pentus : dans le Livradois-Forez, les habitants ne pouvaient valoriser l'ensemble des terres par l'agriculture. Pour gagner sa vie il fallait être aussi artisan et le développement de divers artisanats a été rendu possible par la force motrice de l'eau. Dès le Moyen-Age, les moulins se sont développés le long des cours d'eau toutes sortes de productions dont deux principales : la papeterie et la coutellerie.

Aux « mains blanches » les joies légères du papier ! A Ambert, les habitants ont construit des moulins en pierre, équipés de ‘‘biefs'' pour dériver les eaux et de roues à aubes pour actionner les maillets. Sus aux matériaux susceptibles d'être broyés ! Mêlés à l'eau, végétaux, textiles constituaient une excellente pâte à papier. Sous Louis XIV, 150 moulins à papier fonctionnaient dans les vallées à l'est d'Ambert, sur les contreforts du Forez. Papeteries, cartonneries, moulins,... modernes et traditionnels fonctionnent encore, sources d'activités économiques et touristiques, sources d'emploi et de haute valeur ajoutée . Le Moulin Richard de Bas en est témoin.

Les « mains noires » alimentaient la France en couteaux. La vallée de la Durolle, en amont de Thiers, accueillait en 1900 cinq cents émouleurs répartis dans une trentaine de moulins (rouets dans ce cas particulier). Aujourd'hui chaque coutelier réalise lui-même les 110 opérations d'assemblage du couteau et Thiers assume son statut de capitale de la coutellerie avec 70 % de la production nationale d'outils tranchants.
Une route des savoir-faire pour vous faire découvrir ces richesses !

La Route des savoir-faire en cascade a pour objectif de mettre en lumière l'ensemble du patrimoine lié aux activités de la papeterieset de la coutellerie : la visite de sites emblématiques tels que le Moulin Richard de Bas ou le Musée de la Coutellerie, des balades à pied pour découvrir le patrimoine des moulins, des visites guidées et balades accompagnées par des spécialistes du patrimoine régional et évidemment les meilleurs restaurants et hébergements de la région engagés pour développer un tourisme respectueux de l'environnement.